Méditation & Santé – Interview

“Méditation et santé” – Interview du 10 janvier 2018 avec le Dr Diehr

 

VDD : « En préambule à votre prochaine conférence, pourriez-vous nous indiquer  quel rapport vous faites entre Méditation et Santé  ?  Et pourquoi en tant que médecin s’intéresser à la méditation ? »

JD : « Cela fait déjà plusieurs années que je suis au contact de patients qui pratiquent régulièrement la méditation, je les ai suivis régulièrement et j’ai pu observer des changements souvent significatifs, aussi bien du point de vue psychique que physique.

II est d’ailleurs intéressant de noter que les pratiques méditatives existent depuis plusieurs millénaires, issues de civilisations et de cultures très diverses, en lien ou non avec des pratiques spirituelles ou religieuses. En somme une voie vers laquelle les hommes se sont naturellement tournés pour retrouver le calme face au stress inhérent à toute vie en société ».

VDD : « Et donc des résultats prouvés ?… »

JD : « Les neurosciences – surtout depuis l’émergence de l’imagerie cérébrale – mettent en évidence des changements pendant la méditation ;  et surtout des changements qui perdurent bien après la pratique méditative… Des effets positifs sur le fonctionnement du cerveau… et même des effets sur l’anatomie du cerveau !….Les chercheurs étudient actuellement ses effets sur l’orientation de l’attention et la régulation des émotions.

VDD : « Ainsi le cerveau peut soigner le corps ? …. »

JD : « Oui… le corps va en trouver des bénéfices…. A tel point que ces techniques de méditation sont aujourd’hui utilisées dans certains hôpitaux.

La pratique de la méditation entraîne des modifications de l’activité cérébrale. Avec des conséquences sur les effets  du stress dans le corps, sur la gestion des phénomènes douloureux, une amélioration des fonctions cardiaques…

VDD : « Et donc méditer c’est s’offrir une vie plus saine ? …. »

JD : «  Alors effectivement il y a des effets bénéfiques mesurables sur le bien être psychique et la santé ; également avec l’intérêt d’une approche préventive, sur laquelle on insiste de plus en plus actuellement dans le monde de la santé.

Mais il y a mieux à mon avis….

Peut-être pourrait-on dire que la méditation offre une autre voie : celle du cerveau augmenté, mais plus respectueuse de nos modes de fonctionnement ?… une voie vers un nouveau développement de notre état de conscience, vis à vis de nous et de tout ce qui nous entoure ?…. peut-être une voie vers de meilleures décisions, de respect, d’écoute bienveillante et de non-violence ?…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *